Énergies et déchets

Sur le champ de la valorisation énergétique, les technologies sont pour la plupart très matures. Pour autant, de nouvelles technologies ou « briques technologiques » sont mises au point, qui permettent de les améliorer encore. On escompte également un effet positif des efforts de planification et d’organisation du territoire pour que la valorisation énergétique s’insère de manière pertinente. Compte-rendu de l’atelier 5 des Assises.


L’objectif ambitieux de réduire de 50 % l’enfouissement des déchets à l’horizon 2025 passera par des politiques de prévention, de réutilisation, de réemploi, par la valorisation matière… et in fine de la valorisation énergétique. Il n’y a donc pas de concurrence mais bien une hiérarchie dans la prise en charge de la matière, sa réutilisation jusqu’au stade ultime de sa valorisation.

Les participants à la table ronde ont montré que les technologies de valorisation énergétique sont matures, aussi bien du côté des usines d’incinération que de celui des nouvelles centrales thermiques de combustion des CSR. On assiste cependant à l’arrivée de nouvelles technologies, permettant d’optimiser les unités existantes tant sur la qualité de la combustion que sur la valorisation énergétique sous forme d’électricité ou sous forme de chaleur.

Pour implémenter ces technologies sur leurs sites, les industriels souhaitent évidemment disposer d’une vision de rentabilité à long terme. La réglementation est assez claire et assez stable sur ce sujet. Ce qui manque cependant c’est une parfaite visibilité de la fiscalité à venir : taxe foncière en discussion, évolution de la TGAP, de la TVA pour les réseaux de chaleur… Les aspects climat/énergie inquiètent également. Les mécanismes incitatifs sont mal connus ou peu sujets à maîtrise à moyen ou long termes (tarifs d’achat d’électricité pour les usines d’incinération), de même que les mécanismes d’aides, territoriales, nationales ou européennes. Le système actuel est très compliqué. Les industriels ou collectivités en appellent à une simplification.

Depuis le récent changement d’échelle de la planification, les acteurs sont en attente des choix de planification régionale, de l’organisation des territoires pour savoir par exemple : où se situeront les nouveaux centres de tri ? Les nouvelles centrales thermiques de combustion de CSR… ? Comment ne pas les mettre en concurrence avec les usines existantes qui ont vocation à durer ?


> Lire également le résumé de l'atelier, réalisé le jour-même des Assises : Valorisation énergétique : une filière au tournant de son histoire

Assises Nationales des Déchets

5 rue Françoise Giroud - CS 16326

44263 NANTES CEDEX 2 - FRANCE

contact@assises-dechets.org

Tél. : 33 (0)2 72 74 79 24

 

L'affiche des 15e Assises des déchets

 

 

Actu’Assises

S'abonner

Genre
* Champs obligatoires

Haut de page

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK